« LA GUERRE DES POMMES REINETTES »

1998, IMIGIA, fiction, auteur – réalisateur, 14min

Georges est père de famille, auteur de scénarios de bandes dessinées destinées aux enfants. Il doute de lui, de son rôle et de son identité, problème qui rejaillit sur sa créativité. Il ne sait plus quoi écrire, il n’aime plus ce qu’il fait. Il ne sait plus qui il est. Seul dans le jardin de sa maison, il va cacher ses problèmes derrière une guerre de voisinage pour des pommes. Mais il ne se bat que contre lui-même.

NOTE DE REALISATION

« La guerre des pommes reinettes » est née sur les décombres d’un projet de moyen métrage abandonné, autour de la même situation et portant le même titre. Toute la réorientation du scénario original vers un film d’une dizaine de minutes, réalisé avec de modestes moyens, m’a obligé à synthétiser le contenu et la forme. Cela a influencé le style du film puisqu’il est tourné avec un seul personnage et uniquement en plans fixes.

Les quatre jours de tournage ont étés pénibles pour l’équipe, chacun d’entre nous devant assumer plusieurs postes. Cette aventure a pu exister uniquement parce que partagée par des amis. Mais je ne recommencerais pas ce genre de choses…

et le formidable Partick Dieleman de se demander ce qu’il est venu faire dans cette galère 😉